Mes voeux dOCTOBRE 2012

3 vœux pour cette session et des questions sur le PDU.

Un retour à priori négatif sur ma proposition de créer une monnaie complémentaire sur lensemble de notre département.

1er Vœu:

Liaison bus entre Colomiers et Blagnac

De nombreux habitants se plaignent de l’absence de lignes de bus entre Colomiers, Cornebarrieu et Blagnac. En effet, pour relier ces deux villes avec un transport en commun, il est aujourd’hui nécessaire de se rendre d’abord  sur Toulouse pour ensuite aller sur Blagnac ou Colomiers.

Une ligne de bus permettrait à de nombreux employés de la zone d’Airbus habitant vers Cornebarrieu de se rendre à leur travail. Nombreux sont également les personnes qui effectuent des démarchent vers l’une ou l’autre ville.

Aussi, une liaison directe permettrait de décongestionner, en partie, le trafic routier de  la zone de Purpan et les échangeurs des Rammassiers.

2ème Vœu:

Garage à vélo associatif à la gare routière Matabiau

Et à la gare SNCF de Colomiers.   

De plus en plus de  citoyens souhaitent utiliser le vélo pour se déplacer. Nombreux sont ceux qui se rendent aux différentes gares avec ce moyen de locomotion. Cependant, force est de constater que les vols et les dégradations de leurs vélos  garés sur des espaces dédiés sont fréquents. Ces actes de dégradations deviennent véritablement dissuasifs pour continuer à utiliser le vélo pour se déplacer.

D’autre part, un des enjeux dans les gares est de développer de la réassurance via plus de présence humaine altérée par des systèmes d’accueil de plus en plus automatisés.

Je propose à titre expérimental que soit créé deux garages associatifs à vélo à la gare routière de Toulouse Matabiau et à la gare de Colomiers.

Ces garages associatifs outre le gardiennage des vélos seront des espaces dédiés à l’entretien  et à des réparations éventuelles des vélos déposés. Ils pourront également être un espace d’informations et d’orientation pour voyageurs.

Une structure originale en bois et construit par une entreprise d’insertion de notre département permettra de bien identifier le garage associatif.

 

3ème Voeu:

Création d’une fabrique de l’autonomie énergétique et alimentaire.

Considérant que nos territoires doivent amorcer une transition vers de l’autonomie énergétique et alimentaire pour se préparer à la société de l’après-pétrole bon marché.

Considérant que tout doit être mis en œuvre pour se préparer dès maintenant.

Considérant qu’il existe des ingénieurs, des citoyens chercheurs, des habitants capables de produire des idées et des projets porteurs, des personnes de tous âges inventeurs de solutions.

Considérant qu’il n’existe aucun « lieu ressource citoyen » pour mettre au point des inventions, des solutions, aucun réseau de mise en relation et de valorisation des compétences en direction des associations, des collectivités locales et éventuellement des entreprises.

Je propose que soit créée sur le canton 13 une «  Fabrique de l’autonomie » associative ouverte à tous et plus particulièrement aux citoyens soucieux d’apporter des idées et des solutions aux problèmes de l’autonomie énergétique et alimentaire. Le fruit des inventions et des propositions seraient présentées chaque année au Conseil Général de la Haute-Garonne et à l’ensemble des autres partenaires lors d’un séminaire annuel intitulé «  Solutions locales pour vivre mieux demain».

Pour commencer son travail, « la fabrique de l’autonomie » a besoin d’une subvention  couvrant les loyers d’un atelier, l’assurance et les frais d’une ligne téléphonique équipé d’internet. Soit environ, 30 000 euros annuels sur trois ans, et ce, à titre expérimental.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.